Miam / Nos fournisseurs

Le domaine du bec en sabot

Edifié sur les fondations d’un ancien manoir, le Château de France doit son essor à Jean-Henri Lacoste, négociant bordelais, qui acquiert le domaine à la fin du XIXème siècle. Il fait alors connaître la propriété auprès des chasseurs de crus et édifie le château actuel. Tenu à l’écart du Bordelais viticole, comme une majorité des Grands Crus des Graves, au siècle dernier, le domaine est racheté en 1971 par Bernard Thomassin qui entreprend d’importants travaux de rénovation. 
Les 40 hectares du Château de France s’étendent aujourd’hui sur les coteaux de la terrasse de Léognan. Passionné d’ornithologie, Bernard Thomassin a donné à l’une de ses cuvées le nom d’un oiseau rare et farouche, le Bec en Sabot. Un nom raffiné pour un vin à la robe grenat profond, au nez de framboise et de pêche et à la noté iodée, dont le bel équilibre s’accorde aux viandes rouges et volailles servies sur les cocktails et déjeuners Trait’Tendance. 

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET
HAUT