Musée Guimet

Le musée Guimet est né du projet d'un industriel, Émile Guimet, ayant la volonté de créer un musée des religions de l'Égypte, de l'antiquité classique et des pays d'Asie. De nombreux voyages puis un tour du monde lui permirent de réunir d'importantes collections qu'il présente à Paris en 1889 dans un musée qu'il fait expressément construire. Les collections d'arts asiatiques qui comptent parmi les plus riches du monde se déploient désormais dans de vastes espaces ouverts à la lumière du jour, véritable écrin de culture et d'élégance pour les événements privés.  

Histoire du musée

Le Musée Guimet est né de l’initiative d’Émile Guimet, industriel et érudit lyonnais.

Ce dernier a réuni d’importantes collections d’objets d’art à la suite de ses voyages en Egypte, en Grèce, et de son tour du monde en 1876 comprenant des étapes au Japon, en Chine et en Inde.

Émile Guimet fait expressément construire ce musée qui est inauguré en 1889, et rattaché à la Direction des musées de France en 1927.

Le Musée Guimet accueille, par la suite, de nouvelles collections rapportées par les grandes expéditions menées par Paul Pelliot ou Edouard Chavannes en Asie Centrale et en Chine. Il reçoit également, à partir de 1927, les œuvres originales du Musée Indochinois du Trocadéro, ainsi que de riches dépôts d’œuvres provenant de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan.

Enfin, à partir de 1945, une vaste réorganisation des collections nationales françaises est menée. A cette occasion, le Musée Guimet envoi au Louvre ses pièces égyptiennes et reçoit, en retour, l’ensemble des œuvres du département des arts asiatiques de ce dernier.

Les collections d’art asiatique se déploient désormais dans de vastes et lumineux espaces de 5 500m2, véritable écrin de culture et d’élégance pour l’organisation d’événements privés.

Dans l’enceinte d’un ancien hôtel particulier du XIXème siècle se trouve le Panthéon Bouddhique, annexe du Musée Guimet. Il abrite une partie de l’exceptionnelle collection qu’Emile Guimet rapporta du Japon. Ecrin intemporel où se rencontrent Orient et Occident, le Panthéon ouvre son grand salon boisé et l’espace attenant aux réceptions de prestige. En outre, les salons donnent accès à un magnifique jardin japonais.

Actuellement, le Musée Guimet réunit l’une des plus complètes collections d’arts asiatiques dans le monde, des Bouddhas de l’Afghanistan aux moines zen du Japon, des tissus indiens aux armures de samouraïs, des trésors d’Angkor aux arts raffinés de la Chine.

Un cadre atypique pour vos réceptions

Le Musée Guimet propose plusieurs salles disponibles à la location, pour l’organisation de vos réceptions de prestige.

Surprenez vos invités en réalisant vos événements professionnels dans l’univers de ce lieu culturel exceptionnel.

Trait’Tendance vous propose de privatiser les espaces réceptifs de ce musée parisien empreint d’art et de culture asiatique.

L’auditorium, le musée, les galeries du Panthéon Bouddhique, le jardin japonais et son pavillon de thé constituent autant d’espaces privatisables afin d’accueillir vos réceptions, conventions, conférences, séminaires, petits-déjeuners, apéritifs, cocktails, dîners, ou encore vos soirées de gala.

Au cours de votre événement, une visite privée des expositions temporaires et des collections permanentes vous sera proposée afin de faire de votre réception un moment inoubliable.

Un service dédié

Depuis plus de 15 ans, nos équipes d’experts référencent des lieux d’exception à Paris et en Ile de France. Parmi plus de 900 salles référencées, ils vous accompagnent dans la recherche du lieu idéal pour votre prochaine réception.

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET
HAUT